{$impression.defaut.textAlt}

Caroline Laurent

Flux Rss
Module Addthis
{$temp.barre_outils.print.fr}
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Caroline Laurent

 

 

Rivage de la colère

 

Certains rendez-vous contiennent le combat d'une vie.
Septembre 2018. Pour Joséphin, l’heure de la justice a sonné. Dans ses yeux, le visage de sa mère...
Mars 1967. Marie-Pierre Ladouceur vit à Diego Garcia, aux Chagos, un archipel rattaché à l'île Maurice. Elle qui va pieds nus, sans brides ni chaussures pour l'entraver, fait la connaissance de Gabriel, un Mauricien venu seconder l'administrateur colonial. Un homme de la ville. Une élégance folle.
Quelques mois plus tard, Maurice accède à l'indépendance après 158 ans de domination britannique. Peu à peu le quotidien bascule et la nuit s'avance, jusqu'à ce jour où des soldats convoquent les Chagossiens sur la plage. Ils ont une heure pour quitter leur terre. Abandonner leurs bêtes, leurs maisons, leurs attaches. Et pour quelle raison ? Pour aller où ?
Après le déchirement viendra la colère, et avec elle la révolte.

Edition Edi8

@Babelio

Biographie

 

Caroline Laurent est écrivaine et éditrice franco-mauricienne.
Après un master 1 sur l’animalité dans "Les Chants de Maldoror" du Comte de Lautréamont, puis un master 2 sur le renouvellement de la littérature engagée chez Georges Perec, elle obtient son agrégation de lettres modernes à l'Université Paris-Sorbonne (2008-2011). Depuis 2012, elle prépare une thèse à l’Université Paris-Sorbonne sur l’esthétique du cynisme dans l’œuvre de Céline, Cioran et Philippe Muray.

 

Bibliographie

 

  • Rivage de la colère (2020)
  • Et soudain, la liberté (2017)
  •  

RETROUVEZ NOUS SUR FacebookTwitter


ORGANISATION

Direction de l’événementiel - Pôle animation
02 97 01 62 30
contact.evenementiel@mairie-vannes.fr

VILLE DE VANNES

Place Maurice Marchais - BP 509
56019 Vannes Cedex