{$impression.defaut.textAlt}

Marie Devois

Flux Rss
Module Addthis
{$temp.barre_outils.print.fr}
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Marie Devois

peindre n'est pas tuer

De nos jours. A Paris et en banlieue.
Max, condamné à trois ans d'emprisonnement pour une série de cambriolages, quitte la maison d'arrêt du Val d'Oise. Pendant sa détention, il a obtenu le premier prix d'une exposition de peinture organisée par la Pénitentiaire. Le succès remporté par son " Portrait de Jeanne Hébuterne", inspiré d'une toile d'Amedeo Modigliani, va lui souffler l'idée d'une activité plus lucrative que le travail d'homme d'entretien que son ancien codétenu, Robert, leur a trouvé.
Le système fonctionne sans heurts jusqu'au jour où il reçoit l'étrange message posthume d'un criminel surnommé en son temps " Le boucher du Val et d'Oise".
Hasard ou coïncidence, le courrier lui parvient au moment où paraît un surprenant article de presse rapportant l'histoire du legs d'une toile inestimable à un héritier dont personne ne trouve trace. Intrigué par un détail commun aux deux écrits, Max va parvenir à faire rouvrir un dossier vieux de quarante ans.
Max et Robert, deux hommes issus de milieux sociaux très différents, tous les deux malmenés par la vie, rapprochés par leur condition de sortants de prison, vont nous entraîner jusque dans le Paris des années 20,  à la recherche d'indices qui permettront d'élucider une affaire qui ne l'avait jamais vraiment été.


BIOGRAPHIE

Marie DEVOIS est née dans un atelier d'artiste du 14ème arrondissement de Paris, Impasse du Rouet. C'est dans cet endroit improbable où chaque porte ouvrait sur l'univers d'un artiste, d'un peintre, d'un sculpteur ...qu'elle a passé les 7 premières années de sa vie. Ce sont ces artistes, sans nul doute, parce qu'elle les voyait vivre au milieu de leurs oeuvres, qui lui ont donné le goût de la création.
L'apprentissage de la lecture lui a ouvert d'autres horizons, également infinis. Depuis cette découverte d'un monde qui passait par les mots, elle n'a jamais entrepris un voyage sans un livre dans son sac.
L'écriture est à son point de vue la suite logique de ces deux premières expériences et elle exerce avec passion le métier d'écrivain.
Entrée à la Société des Gens De Lettres en 2012, elle en est Sociétaire depuis 2015.
Elle a publié des nouvelles, une biographie, un roman blanc avant de se consacrer à la littérature policière après un premier coup de coeur FNAC.
" Peindre n'est pas tuer " est son 10ème roman policier, le 5 ème dans le monde de l'art.

RETROUVEZ NOUS SUR FacebookTwitter


ORGANISATION

Direction de l’événementiel - Pôle animation
02 97 01 62 30
contact.evenementiel@mairie-vannes.fr

VILLE DE VANNES

Place Maurice Marchais - BP 509
56019 Vannes Cedex