{$impression.defaut.textAlt}

Christian Garcin et Tanguy Viel

Flux Rss
Module Addthis
{$temp.barre_outils.print.fr}
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Christian Garcin et Tanguy Viel

Travelling

« Cent jours autour du monde, en 2018, cela relève presque de l’ordinaire (...) ; chacun ressent qu’on tourne autour de la terre comme aussi bien on prendrait une ligne de tram d’un bout à l'autre, en regardant le ciel défiler au-dessus des nuages.
À ceci près que nous, Christian et moi, nous ne prenons pas l’avion. C’est même la seule règle établie, celle qui justifie qu'on mette tout ce temps pour seulement faire une boucle : en cargo, en train, en voiture, à cheval s'il le faut, mais pas en avion – quelque chose comme le voyage de Phileas Fogg en un peu plus long, volontairement plus long même, à l'opposé du pari qu'il fit quant à lui de la vitesse et de la performance. Et non pas parce qu'on se soutiendrait de l'idée absolument inverse d'une lenteur sans limites, mais enfin, il est vrai, en bons romantiques attardés, qu'à la performance on opposera volontiers la promenade, à la vitesse la flânerie, enfin, en bons bouddhistes zen, à l'œuvre accomplie le trajet qui y mène. »
L’un, Christian Garcin, est un grand voyageur, dont l’œuvre se nourrit de ses pérégrinations ; l’autre, Tanguy Viel, un sédentaire qui croyait avoir signé la pétition de Beckett, « on est cons, mais pas au point de voyager pour le plaisir ».
Ensemble, ils se sont lancé un défi : parcourir le monde, de l’Amérique à la
Sibérie en passant par le Japon et la Chine, sans jamais prendre l’avion. Récit né de ce périple, enrichi d’inventaires facétieux et de « lettres à un ami » relatant des rencontres insolites, Travelling est surtout une méditation littéraire inoubliable sur le voyage, sur notre rapport à l’espace et au temps, sur la confrontation entre le réel et ce qu’on imagine.


Biographie

Tanguy Viel, né en 1973, vit à Orléans. Il est l’auteur de plusieurs romans chez Minuit, parmi lesquels Le Black Note, Paris-Brest, La Disparition de Jim Sullivan, et Article 353 du Code pénal (grand prix RTL-Lire 2017).

Né en 1959 à Marseille, Christian Garcin est l’auteur d’une œuvre ample et protéiforme, constituée d’une dizaine de romans (Les oiseaux morts de l’Amérique, Actes Sud, 2018), de recueils de nouvelles, de poèmes, d'essais sur la peinture et la littérature, de récits de voyages.

Bibliographie

Tanguy Viel

  • Le Black Note,
  • Paris-Brest,
  • La Disparition de Jim Sullivan,
  • Article 353 du Code pénal


Christian Garcin

  • Les oiseaux morts de l’Amérique

          RETROUVEZ NOUS SUR FacebookTwitter


          ORGANISATION

          Direction de l’événementiel - Pôle animation
          02 97 01 62 30
          contact.evenementiel@mairie-vannes.fr

          VILLE DE VANNES

          Place Maurice Marchais - BP 509
          56019 Vannes Cedex