{$impression.defaut.textAlt}

BELLAY Jacques-Yves

Flux Rss
Module Addthis
{$temp.barre_outils.print.fr}
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Jacques-Yves Bellay

Cinq heures du soir à Grenade

Qu’est-ce qui pousse Martin Molina à répondre à l’invitation de Miguel de Hoyos à Grenade ? Trente ans, déjà. En février 85, la petite Alma Florès a disparu de la communauté de l’Alliance où elle était placée en famille d’accueil. Martin Molina était le directeur de l’établissement pour enfants sourds de Solignac, de Hoyos le prieur de l’Alliance. On retrouvera le corps de l’enfant au printemps. Un accident, évidemment, un accident.
Pendant que Claire, la compagne de Martin, rend visite à ses parents restés à Solignac, ce dernier fait le voyage en Andalousie avec son neveu. Trois jours, un aller-retour. Les personnages vont se retrouver entraîner dans les sortilèges de l’Andalousie, dans la perversion tranquille de Solignac, dans un univers où le mensonge tient lieu de vérité.
La guerre civile espagnole, l’ombre de Federico Garcia Lorca, les obsessions d’un libraire, le récit ressuscite des mémoires enfouies. Entre Grenade et Solignac, les personnages se faufilent là où se confondent le religieux et l’Histoire, la mort d’une enfant psychotique et les égarements de l’âme humaine.


BIOGRAPHIE

Jacques-Yves Bellay est romancier, chroniqueur à la revue Esprit.
Il a été, dans les années quatre-vingt, responsable de l’animation du Centre de la Briantais à Saint-Malo, responsable des activités culturelles et intellectuelles.
Il a successivement dirigé l’Institut Paul Cézanne (un Centre pour enfants sourds) à Fougères, la clinique mutualiste de La Sagesse à Rennes, le Groupe Hospitalier Saint Vincent à Strasbourg et les hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille.
Parallèlement à sa vie professionnelle, il a été chroniqueur de télévision au journal La Croix, collaborateur de la revue Etudes, auteur d’essais sur le rapport entre le christianisme et le monde moderne avant de se consacrer au roman.

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Rialto de Monsieur Jan – 2015 – Editions Yellow Concept
  • Le crime d’Emile – 2007 – Edilivre

RETROUVEZ NOUS SUR FacebookTwitter


ORGANISATION

Direction de l’événementiel - Pôle animation
02 97 01 62 30
contact.evenementiel@mairie-vannes.fr

VILLE DE VANNES

Place Maurice Marchais - BP 509
56019 Vannes Cedex